Nouveau départ, nouvelle vie en Bretagne

Nouveau départ, nouvelle vie en Bretagne

Quelques nouvelles

Aujourd'hui c'est la reprise, finies les vacances !!

Bon je ne reprends qu'à 13h20 ... 

Nous avons enfin commencé vraiment les cartons, si si la preuve !

 

Bon ok, il y en a encore !

 

Ca avance ... nous avons eu l'accord de prêt jeudi passé, reste plus qu'à recevoir les offres à la maison. J'ai acheté les billets de train pour le mardi 11 juillet. Même si les Déménageurs Bretons ne nous ont pas confirmé la date de livraison ... ils font leur planning sur 3 mois et n'ont pas commencé celui de juillet ! Et ben ils feront avec ! Plus on attendait plus le prix des billets augmentait !

Donc nous partons à 7 : mon mari, mes deux enfants, ma mère et mon beau-père, le frère de mon chéri et sans oublier notre chat Phénix et notre lapine Clochette ! On va nous remarquer à la gare ! On arrive à Paris, on récupère nos deux voitures que nous aurons fait monter en train la veille. Et puis environ 6 heures de route pour arriver à Châteauneuf-du-Faou.

On devrait arriver vers 18h.

Nous devrons surement passer une nuit à l'hôtel car je pense que la livraison du mobilier ne se fera que le mercredi.

Voilà, ça s'organise et se concrétise.

Côté pro, je cherche activement un stage pour cet été en agence immobilière autour de Châteauneuf - Carhaix voire Quimper dans le cadre de mon BTS.

 

A très bientôt les amis pour de nouvelles infos !

 


24/04/2017
1 Poster un commentaire

Delphine, 45 ans

 

Bonjour Delphine, tu nous fais une petite présentation ?

Delphine Wolf (delphicoach.ch) 45 ans, née en France (57), domiciliée en Suisse à Genève, en couple. Je suis fan de danse, particulièrement de danse à deux, mais aussi de pilates, de marche ou vélo dans la nature. Quand je suis à la maison, j’adore lire, toutes sortes de lectures: cela va biensûr des livres de développement personnel (qui peuvent aussi m’aider pour mes clients) mais aussi romans policiers et tout autre.

J’aime aussi passer du temps avec des amis, j’aime les bons mets et vins.

 

A présent, si tu nous parlais de ton parcours ? Des changements que tu as entrepris ?

J’ai changé de vie au niveau professionnel. Le métier que j’avais, je ne l’ai pas vraiment choisi, cela s’est fait un peu par hasard et même si j’aimais ce que je faisais (de la fiscalité dans une grande entreprise internationale), ce n’était pas ma passion. En plus de cela, c’est surtout l’environnement auquel je n’adhérais plus, un côté pas assez humain pour moi, trop de stress quotidien qui finit par user. J’avais quelques soucis au travail et j’ai demandé à avoir un coach- j’avais ce droit en tant que manager- et j’ai choisi une coach que je connaissais.

Après avoir accompli les séances dans le cadre de l’entreprise et liées directement à mon travail, j’ai décidé de prendre des séances moi-même pour un côté plus personnel, avec l’intention de trouver ce que je pourrais faire d’autre. Grâce au coaching, j’ai pu élargir mes horizons, oser me dire que même les rêves peuvent se réaliser. Et c’est comme cela que j’ai entrepris de démarrer une formation de coach et aussi que j’ai commencé à me renseigner pour donner des cours de danse, ce qui était mon rêve depuis fort longtemps, mais qui ne restait qu’au niveau du rêve.

 

 A quel stade en es-tu de ton projet ? Quelles démarches as-tu entreprises ?

Quelques mois après le début de la formation en coaching, j’ai démissionné de mon emploi avec beaucoup de sérénité. J’avais de l’argent de côté, donc je n’avais pas trop de stress à ce niveau là et j’avais envie de me lancer, de tenter l’aventure de vivre de mes passions. Après ma démission, j’ai pris 4 mois sabbatiques qui m’ont fait le plus grand bien et ensuite je me suis mise à mon compte comme coach. Aussi, grâce au soutien de mon prof de danse, j’ai pu à mon tour enseigner la danse et je donne maintenant 3-4 cours par semaine.

 

Quelles difficultés as-tu rencontrées ? Quelles étapes te semblent difficiles ?

Ce qui a été le plus difficile et l’est toujours, c’est de me faire connaître comme coach indépendante. Le statut d’indépendant demande de multiples compétences comme le marketing etc ... et je ne suis pas sûre que je réalisais l’ampleur de ce qui m’attendait. Au début, je me suis toutefois donnée l’autorisation de faire les choses assez tranquillement mais après ça, même avec de la volonté, je n’ai pas réussi à avoir les résultats que je voulais. Depuis janvier, je me fais accompagner et j’ai donc maintenant de l’aide précieuse pour développer mon activité, et je sens déjà la différence. 2017 est pour moi une année charnière où je mets vraiment tout en oeuvre car j’aime cette nouvelle vie d’entrepreneuse !

 

 Penses-tu que le fait d'être une femme soit un atout ou un frein dans ton projet ? Pourquoi ?

Pour moi, je ne vois pas de frein ni d’atout. Je suis quelqu’un d’assez introverti et discret donc ce n’est pas toujours évident de me rendre visible mais je ne pense pas que ce soit lié au fait d’être une femme.

 

 As-tu contacter d'autres personnes pour t'aider dans ton projet ?

Comme dit ci-dessus, je me fais aider par une femme spécialisée dans l’aide aux entrepreneuses. Je me suis fait aider aussi pour tout ce qui est de mon site internet.

 

 Ton entourage est-il un soutien ? Est-ce qu'il t'encourage dans ta démarche ?

Je ne sais pas trop quoi répondre à cette question. Je ne me sens pas soutenue plus que ça, mais pas non plus freinée. C’est assez neutre. Par contre, quand j’ai démissionné, certaines personnes mettaient en doute ma décision mais comme j’étais très sûre de ma décision, tout-à-fait alignée, cela ne m’a pas déstabilisé. Je crois que c’est assez difficile de comprendre les difficultés d’un entrepreneur si on ne l’a pas soi-même vécu. Je parle surtout de ces problèmes là avec d’autres entrepreneuses. En ce qui concerne mes proches, j’en parle un peu mais je ne vais pas dans les détails.

 

Quel regard portes-tu aujourd'hui sur ton projet ? Parviens-tu à prendre du recul ?

Même si je ne suis pas encore où j’aimerais être, j’éprouve beaucoup de fierté par rapport à mon projet. Je sors beaucoup de ma zone de confort, et c’est loin d’être fini, et c’est cela qui me rend fière je crois. Prendre du recul ce n’est pas toujours évident, je suis constamment en plein dedans, mais de temps en temps, je regarde le chemin parcouru et je vois l’évolution, surtout ma propre évolution. Il y a des aspects de moi qui ont beaucoup changé je trouve, j’ai plus d’assurance, plus confiance en moi et en la vie.

 

Pourquoi aujourd'hui avoir envie de communiquer sur ton expérience ?

Déjà pour moi, c’est super de pouvoir mettre des mots sur tout ça, de prendre justement un peu de recul pour pouvoir en parler. Et je me dis que cela peut inspirer d’autres personnes, de voir que c’est possible de prendre le plein pouvoir sur sa vie quand on s’en donne les moyens !

 

Voici le lien vers la page Facebook de Delphine :

https://www.facebook.com/delphicoach.ch/photos/a.556804754470942.1073741827.556797271138357/793105840840831/?type=3

 

 


22/04/2017
0 Poster un commentaire

L'Opéra Garnier - Paris


21/04/2017
1 Poster un commentaire

Petit séjour parisien

Me voilà revenu de mon périple parisien entre filles, avec ma fille Océane et ma mère. Nous avions prévu ce petit séjour pour mes 40 ans et les 72 ans de ma maman. Deux jours intenses en découvertes et en émotions ! Un soleil resplendissant bien que pas très réchauffant ... mais vraiment deux belles journées avec les deux femmes de ma vie !

Je mets ici quelques photos mais je vais créer un album photos dédié à ce séjour.

Nous avons commencé par visiter Montmartre et le Sacré coeur. Une première pour ma mère, un rêve de petite fille qui se réalise à en avoir les larmes lorsqu'elle a aperçu au loin l'imposant Sacré coeur ! Un petit tour en petit train, un bon petit resto "Au clair de Lune", quelques boutiques pour acheter les babioles pour ma fille qui est fan de Paris.

Puis direction le métro Pigalle, petit aperçu du Moulin rouge et nous voilà place du Trocadéro et ma fille émerveillée lorsqu'au détour du premier virage elle aperçoit la Tour Eiffel pour la première fois de sa vie, la Dame de Fer s'impose à elle et elle en reste abasourdie par sa taille : jamais elle n'aurait imaginé qu'elle soit si grande ! Voir sa fille si heureuse et pouvoir l'aider à réaliser un de ses rêves, c'est magique ...

Nous prenons le temps de savourer, le soleil fait briller les jets de la fontaine et nous offre un champ de Mars sans fin. Nous nous avançons à la rencontre de la Dame de coeur de ma fille et je vois ses yeux briller de bonheur. C'est qu'elle en jette cette Dame !

Nous démarrons alors une balade en péniche pour un peu de repos et un diaporama de quelques-uns des plus beaux monuments de Paris. Ma mère se prend pour un photographe professionnel ! Une balade d'une heure bien agréable.

Nous décidons alors de rejoindre notre hôtel qui se trouve à l'opposé de Paris, Porte de Charenton. On se débrouille pas mal entre les bus et le métro, on s'achète de quoi manger pour l'hôtel et on arrive enfin à se poser, épuisées par cette première journée bien remplie ! Une douche bien chaude qui vient agréablement nous réchauffer, "Plus belle la vie" que ma mère ne voulait pas râter, quelques "scènes de ménages" et nous ne tardons pas à nous endormir ...

 

Le lendemain matin, la journée commence idéalement puisque je reçois enfin la confirmation de ma banque et l'accord de prêt pour notre maison bretonne !! Un grand soulagement !

Nous partons vers 9h30 pour l'Opéra Garnier. Ma fille est aussi fan de Ballerina alors ... et puis on m'avait dit que le bâtiment était à voir ... Et bien je fus estomaquée !! Franchement, j'ai été très impressionnée. Je n'aurais jamais imaginé une telle architecture, une telle prouesse d'artistes peintres et décorateurs. J'ai été très émue d'assister un tel spectacle de beauté. Les photos parlent d'elles-mêmes ... J'ai encore vu couler des larmes des yeux de ma mère et de ma fille ... Océane faisant face au fameux escalier central d'où Ballerina lance son plus beau jeté ... elle n'en croit pas ses yeux. Nous voyons quelques costumes, des bijoux et accéssoires de scène, puis nous approchons des balcons et assitons à une mise en scène de décors, silence dans l'enceinte de l'Opéra, un silence respectueux et honoré. A pas de loup on s'éloigne et nous poursuivons, les yeux grands ouverts, notre visite.

Il nous faut quelques minutes pour reprendre notre souffle et nos esprits. 

Nous revoilà partis pour le Jardin du Luxembourg ! Parterre de fleurs, plan d'eau, joli palais ... toujours le soleil qui nous invite à admirer ses reflets. Il fait moins froid qu'hier. Nous marchons un peu jusqu'à l'espace de jeux pour enfants où Océane peut se dépenser un peu et jouer. Avec maman, nous nous installons, je vais nous chercher de quoi nous restaurer, de bons sandwichs au jambon à l'os ! Puis nous allons à l'Aquarium de Paris, au pied de la Tour Eiffel, ce qui nous permet de lui faire encore un petit coucou. Océane est enthousiaste, elle hâte de voir les méduses et requins. Elle va être servie !

Pour terminer notre périple, on décide de manger une glace sur les bords de Seine, au son d'un jeune trompésiste qui fait le bonheur de maman.

Nous reprenons le bus jusqu'au Jardin du Luxembourg. On descend le boulevard Saint Michel, je présente à maman de loin le Panthéon puis la Sorbonne. Nous rejoignons la rue des écoles, on fait un petit passage au Galaxie Store pour acheter un souvenir à chacun de mes hommes restés à la maison, fan de Star Wars ... puis pour un dernier plaisir, un arrêt à la boutique "Le bonbon du palais" pour acheter quelques friandises.

Et voilà, direction la gare de Lyon où notre train part à 19h37. Nous avons hâte de rentrer, de retrouver nos hommes et notre lit, ennivrées par tant de découvertes et de magie.

Dans le train, nous apprendrons qu'une fusillade a éclaté aux Champs-Elysées. Triste nouvelle que je ne commenterai pas tellement cela me laisse sans voix ... Nous étions juste à côté quelques heures auparavant. Encore une vie d'enlever ... encore une profession blessée ...

 

Nous garderons tout de même des étoiles plein les yeux. Si Paris n'est pas une ville dans laquelle je pourrais vivre, elle reste pour moi le berceau de notre patrimoine et de notre culture. J'ai un profond respect et une grande admiration pour ces bâtisseurs des siècles passés qui nous laissé des merveilles. Je suis fière de pouvoir présenter ces beautés à mes enfants et qu'ils soient aussi admiratifs que moi devant ce spectacle qui impose un humble respect. 

 

 

 

 


21/04/2017
4 Poster un commentaire

Mon week-end de Pâques

Après avoir pris le temps de ranger mon bureau (oui, il en avait vraiment besoin !)

 

 

Nous avons passé un super après-midi en famille pour l'anniversaire de notre petite cousine Luna !

Hier dimanche, balade le long du rivage à Sausset-les-Pins avec un petit smoothie en prime !

 

 

Et aujoud'hui, visite du zoo de la Barben (bon je suis pas fan mais ma puce voulait vraiment y aller ...), repas au zoo et après-midi visite du Château de la Barben, que j'adore !! Mais là il y avait beaucoup de monde, c'était moins sympa. Mais quand même j'adore !! Et puis il y avait la chasse aux oeufs dans les jardins du château avec petite activité peinture, donc mon Océane était comblée !

 

Un magnifique paon blanc !

Un petit girafon !

 

Mon geek préféré !

 

Mon artiste préféré !

 

Vous comprendrez donc que non, je n'ai pas beaucoup travaillé ... mais ça en vallait la peine ! Rien de tel que de partager de bons moments avec les siens pour se ressourcer et repartir plus inspirée et motivée que jamais !

 

BONNE SEMAINES A TOUS !

 


17/04/2017
1 Poster un commentaire


Recherche

Vous recherchez ? :